Début des consultations sur le budget de 20112012

first_imgLe ministre des Finances, Graham Steele, veut connaître l’opinion des Néo-Écossais sur les progrès effectués par le gouvernement provincial en ce qui a trait à rétablir l’équilibre et à vivre selon ses moyens. Des consultations prébudgétaires auront lieu à l’échelle de la province jusqu’à la fin février. « L’opinion du public a formé la base de notre plan quadriennal pour rétablir l’équilibre. Il est donc important de consulter encore une fois les Néo-Écossais pour déterminer si nous sommes toujours sur la bonne voie, a dit M. Steele. Nous réalisons des progrès, mais nous avons encore des décisions difficiles à prendre pour assurer l’équilibre et la durabilité de la situation financière de la province. » Une présentation en ligne contient l’information qui est donnée lors des rencontres en personne. Les participants peuvent regarder une courte vidéo et soumettre leurs commentaires au ministre en toute confidentialité. « Nous offrons cette information afin de permettre de meilleures discussions, a dit M. Steele. Grâce à ces outils en ligne, les gens peuvent obtenir les renseignements de base et me transmettre leurs commentaires, peu importe où ils se trouvent. Je lirai personnellement chaque soumission reçue par écrit. » Près de 1 500 Néo-Écossais dans 22 collectivités ont participé aux consultations sur le rétablissement de l’équilibre financier l’année dernière, et près de 1 000 soumissions écrites ont été reçues. Ces commentaires ont servi à élaborer le plan quadriennal pour le rétablissement de l’équilibre qui a été intégré au budget de 2010-2011. Cette année, des consultations prébudgétaires seront effectuées dans chaque région de la province : vallée de l’Annapolis, Yarmouth, Digby, Truro, comté de Pictou, Sydney, région du détroit, comté de Cumberland, Shelburne et Municipalité régionale d’Halifax. Des rencontres ont déjà eu lieu dans les comtés de Guysborough et de Lunenburg plus tôt en janvier. Les Néo-Écossais peuvent consulter la mise à jour du budget et soumettre leurs commentaires sur le site Web www.backtobalance.ca .last_img read more

The 7 types of cold youre dealing with this January

first_imgHEALTH WISE, JANUARY is not the best month.  If you’re not coming down with something, you definitely know someone who is.See if you can identify which type cold you’re experiencing.The ThreatenerThere’s a slight ache in your throat and you could swear that your glands (or at least what you think are your glands) are swollen.  Uh oh.  You’ve got a dose coming on.Or maybe you don’t.  The threatener can hang around for a couple of weeks and never actually amount to anything.  But you will be afraid.  Oh yes, you will be afraid.SYMPATHY LEVEL:  2The SnifflerYou’re not full on sick, but you’re leaking like a tap.You sit at your desk/on your couch, sniffing away knowing that the moment at which someone roars at you to ‘GET A BLOODY TISSUE’ is only moments away.SYMPATHY LEVEL: 4The SneezerThis one is a real annoyance.  You don’t actually feel that sick, but you are sneezing like there’s no tomorrow.  Every half an hour or so, it arrives, a fit which draws stares and requires you to wipe off your computer screen or apologise to all around you.‘I’d rather be properly sick!’ you proclaim to all and sundry!SYMPATHY LEVEL: 3The hackerWhile you may be experiencing some head aches and sniffles, the cough is the real proprietor of this bad boy.  And it’s bad… oh is it bad.Watch as people recoil with horror while you cough… no bark, for minutes on end.  You may joke about the plague, or the black lung, but nothing can truly conceal the embarrassment this thrusts upon you.SYMPATHY LEVEL: 4-6 (Sinks to 4 when cough becomes annoying.)The clogThe clog is everywhere.  Your ears, your nose, your eyes.  Suddenly all the fluid within your body appears to have turned into gloop which oozes from you in every direction.Your tissue becomes an extension of your arm, and you feel as though your head is underwater.SYMPATHY LEVEL:  7The All In OneOne nostril is clogged, the other is dripping.  You’re sneezing, you’re coughing, it’s the whole shebang.You’ve got a proper cold, but you’re not really sick enough to stay home from work.  This is truly miserable.SYMPATHY LEVEL: 8The SurrendererIt’s over.  You’re suffering from all of the above symptoms while aching all over and sweating all the time whether you feel freezing or boiling.It’s all you can do to pick up a facecloth to mop your perspiring brow.  You are officially sick.  Go home.  Go to bed.  Feel sorry for yourself.SYMPATHY LEVEL: 10Science agency apologises to little girl for not making her a dragon>Beyoncé and Kelly Rowland crashed these girls’ karaoke session>last_img read more